Qu'est ce qu'un accouchement ambulatoire?

La formule de l’accouchement ambulatoire permet aux femmes de quitter la maternité dès que possible après l’accouchement. Avec Bien Naître, à moins d’impératifs médicaux (état de la mère ou de l’enfant) ou d’une fatigue maternelle excessive, le couple rentre à la maison, avec son bébé, quelques heures après la naissance.

Les parents qui choisissent l’accouchement ambulatoire souhaitent retrouver au plus vite l’intimité du foyer, plus propice à la rencontre avec l’enfant. Ceci évite le stress des (trop) nombreuses visites, des contacts avec des intervenants multiples et des conseils parfois contradictoires. Avec Bien Naître, encadré par une sage-femme connue, qui reste joignable par téléphone et assure le post-partum à domicile, le couple trouve plus facilement ses marques.

Ce système n’est bénéfique que si le retour à la maison est bien préparé et encadré : le couple doit avoir prévu des aides matérielles et s’être organisé pour que la mère ne reste pas seule à la maison les premiers jours après la naissance.

Que se passe-t-il si la grossesse ou l’accouchement ne se passent pas comme prévu ?

Il arrive que le suivi Bien Naître ne se déroule pas comme espéré : l’échographie révèle une anomalie qui demande un suivi plus médicalisé, l’accouchement doit être déclenché, le travail se termine en césarienne, la péridurale refusée a priori est tout de même nécessaire.

Pendant la grossesse, les sages-femmes de l’équipe Bien Naître ont à cœur de rappeler aux parents que la naissance, c’est aussi (et surtout !) accepter l’imprévu. Les conditions du suivi, la confiance entre la femme et la sage-femme favorisent aussi l’acceptation de la réalité, quelle qu’elle soit, et quelles que soient les convictions de départ.

Est-il recommandé de suivre quand même un cours de préparation à l'accouchement à la maternité ?

Le suivi de la grossesse par une sage-femme agréée est une préparation en soi : les consultations individuelles sont propices à l’information et à la discussion, les parents ont le temps d’évoquer leurs attentes, leurs craintes. Les couples peuvent bien sûr suivre une préparation à la naissance à la maternité des HUG, ce qui leur permettra notamment de visiter les salles d’accouchement. L’Arcade des sages-femmes propose également d'autres préparations.

Quelle est l'approche de la douleur dans la prestation Bien Naître ?

Pour beaucoup des patientes de Bien Naître, la douleur est une composante de la naissance qu’elle sont prêtes à découvrir et à apprivoiser; elles souhaitent ainsi éviter la médicalisation inhérente au recours à la péridurale.

Cela ne serait pas possible sans la compétence et l’expérience des sages-femmes agréées, qui utilisent toute une panoplie de moyens pour soulager leurs patientes: bains pour le début du travail à domicile, massages, adoption de postures favorables, etc.

La confiance créée par le suivi global, le fait que la sage-femme est présente exclusivement auprès de sa patiente au moment de l’accouchement, qu'elle accompagne le couple sans se partager entre plusieurs salles sont autant d’éléments qui permettent une autre approche de la douleur de l’accouchement. Pour autant, le recours à la péridurale est possible ! Il n'est simplement pas recommandé d'emblée.